5 erreurs que j'ai commises en rejoignant une start-up

et les leçons que j'ai apprises pour la prochaine fois

Il y a deux ans, j'ai quitté une carrière dans le conseil et rejoint une start-up technologique. C'était l'occasion de créer un produit et une organisation à partir de rien.

Ce sont les 5 erreurs les plus importantes que j'ai faites et ce que je ferai différemment la prochaine fois.

1. Je n'ai pas trouvé ma voix assez rapidement

Ce fut de loin ma plus grande erreur au cours des deux dernières années. Les startups technologiques attirent naturellement des gens qui croient pouvoir le faire mieux que quiconque. S'ils ne le faisaient pas, ils n'essaieraient pas de créer leur propre entreprise. Chacun apporte sa propre vision de ce qui fonctionne le mieux. Cependant, les personnes venant d’expériences différentes avec des approches différentes doivent trouver un moyen de travailler ensemble. Ils ont souvent besoin d’être convaincus d’une autre façon de résoudre un problème si ce n’est pas leur propre approche.

J’ai commis l’erreur de ne pas parler quand j’ai vu des choses que les autres n’ont pas connues. J'ai fait confiance à l'approche des autres simplement parce que leurs antécédents étaient plus proches de ce que nous faisions que les miens. J'ai ignoré mon intuition et ai confié mes responsabilités à d'autres personnes qui avaient déjà travaillé pour des start-up technologiques. En regardant en arrière, il y a eu de nombreux cas où je savais que ce que nous faisions ne marcherait pas, mais je n’étais pas capable de communiquer efficacement. Nous n’avons pas atteint nos objectifs initiaux et la prochaine fois, je parlerai plus fort et plus souvent.

Il m'a fallu presque toute la première année pour apprendre cette leçon. Mais une fois que je l’ai fait, nous avons pu modifier notre approche, livrer efficacement et commencer à atteindre nos objectifs.

2. Je laisse le travail consommer ma vie

Quand j'ai rejoint ma start-up, j'étais tellement enthousiaste que je me suis lancée dans mon travail. J'ai adoré le rythme. Tout le monde était motivé et tout le monde se concentrait pour livrer le plus rapidement possible. J'étais habitué à des délais de livraison serrés, mais le travail de projet est différent du travail de développement de produit. Avec le travail sur projet, vous pouvez travailler de très longues heures puis faire une pause. Rejoindre une start-up signifiait qu'il y avait toujours plus de travail à faire - cela ne finissait jamais et je continuais à en prendre de plus en plus jusqu'à ce que je me rende malade.

Prendre de courtes pauses fréquentes est essentiel au maintien de votre santé et de votre santé mentale. Vous devez gérer votre stress et votre niveau d'énergie. Être efficace avec votre temps est important. Mais il est plus important d'éviter la combinaison de stress élevé et de faible énergie.

Beaucoup a été écrit sur l'importance de gérer le stress. Beaucoup moins a été écrit sur la gestion de l'énergie. La médecine orientale sait depuis longtemps que de faibles niveaux d'énergie entraînent une déficience du système immunitaire - c'est-à-dire lorsque nous tombons malades. Je me suis retrouvé en meilleure santé et plus productif une fois que j'ai commencé à faire attention à mon énergie et à prendre des mesures quand ils ont chuté. Ce fut une leçon de vie, pas seulement professionnelle.

3. Je n’ai pas apprécié mon expérience ou mon point de vue

Jusqu'à il y a 2 ans, j'avais passé ma carrière dans le conseil au gouvernement. Mon expérience et mon point de vue étaient très différents de ceux des autres membres plus âgés de la société. En conséquence, ce qui était évident pour moi ne l'était pas pour tout le monde. Dans de nombreux cas, j’ai prévu des problèmes mais je n’ai pas communiqué efficacement mes idées à l’équipe. J'aurais dû reconnaître et valoriser mes idées. J'aurais dû avoir la confiance nécessaire pour pousser ce qui devait être fait. En bref, je n’appréciais pas ce que je savais suffisamment pour le partager et l’expliquer à mes collègues.

Cette erreur concerne en partie le fait de ne pas trouver ma voix assez rapidement, mais aussi de comprendre la perspective que les autres apportent à leur travail et de contribuer là où vous le pouvez. Si j'avais reconnu et valorisé mon propre point de vue plus tôt, nous aurions eu moins d'objections initiales concernant les produits, moins de stress, une production de meilleure qualité et un meilleur ajustement au marché des produits.

4. Nous n'avons pas passé assez de temps à définir les rôles et les responsabilités

Au début, il y a beaucoup à faire et jamais assez de temps ou de ressources. Cela signifiait que tout le monde portait plusieurs chapeaux et que les chapeaux changeaient souvent en fonction des besoins. Mes responsabilités se sont élargies et changées fréquemment en fonction des besoins de l'entreprise. Cependant, une grande partie s'est produite de manière réactive, pas de manière proactive. Nous avons réuni une équipe très compétente, mais il nous a fallu un an pour déterminer comment travailler ensemble efficacement.

Nous devions passer plus de temps au début à définir les rôles et à déterminer comment les différentes équipes allaient travailler ensemble de manière efficace. Ce n'est qu'au début de notre 2e année que nous avons pris le temps de définir et de communiquer les rôles et les responsabilités. C’est alors que nous avons commencé à livrer de manière efficace et efficiente.

5. Nous n'avons pas établi de priorités et ne nous sommes pas concentrés

Trop de priorités signifient que vous n’avez pas de priorité. Nous avons perdu beaucoup de temps et d’argent au cours de notre première année en exécutant trop de flux de travail en parallèle. Du temps et de l'argent auraient pu être mieux consacrés à la réalisation de notre MVP et à la sollicitation des commentaires de nos clients. Le coût d'opportunité de notre mauvaise hiérarchisation était élevé parce que nos fonds étaient limités. Notre deuxième année a été beaucoup plus difficile à cause de notre manque de concentration lors de notre première année.

J’ai appris qu’il est facile de parler de concentration, mais il est beaucoup plus difficile de rester concentré. L'habileté réside dans le fait de juger quelles opportunités à explorer et lesquelles ignorer. Si vous vous concentrez sur un trop grand nombre de tâches, vous obtiendrez moins de résultats, pas plus.

Ces premières erreurs signifiaient que les deux premières années de mon entreprise étaient plus difficiles qu’elles ne le devaient. J'ai appris ces leçons à la dure et j'ai travaillé dur pour récupérer. Si vous envisagez de vous joindre à une start-up pour la première fois, ayez confiance en vous et en votre capacité et évitez de commettre les mêmes erreurs.